1. Nom du projet : "La Réserve Naturelle des Îles Kneiss : Pilier du développement durable"

  2. Financement : Fond pour l'Environnement Mondial (FEM) et le Fond Suisse.
  3. Durée : Depuis Septembre 2012 jusqu'à Septembre 2014. 
  4. Localisation du projet : Les Îles Kneïss, Délégation de Ghraïba, Gouvernorat de Sfax
  5. Résumé du projet: 

Les iles Kneïss  sont formées de 4 ilots dont la plus grande, l’Ile El Bassila couvre 45O Ha. Quant à la réserve elle s’étend sur 5850 Ha. Elles présentent un intérêt économique, social et environnemental indéniable. Elles hébergent une multitude d’espèces en flore et faune terrestres et maritimes  d’importance à l’échelle des écosystèmes méditerranéens : Zoestra nolti, plantes médicinales et aromatiques autochtones, spatules blanches, aigrettes garzettes, sternes naines et autres espèces aviaires. Ceci a conféré aux Iles Kneïss les statuts de Réserve Naturelle, site RAMSAR, zone ZICO et site ASPIM.

Pourtant sur le terrain on constate une dégradation des richesses naturelles, et des composantes morphologiques des Îles Kneïss : érosion avancée, flore et faune marines et côtières menacées par des actions anthropiques et naturelles.

De même, il a y nécessité de suivi de l’étude faite par l’APNES en 2005 sur la protection de la biodiversité des Iles Kneïss et qui a permis de cataloguer l’ensemble des composantes de la biodiversité des Iles Kneïss grâce à la contribution d’expertises nationales et à la subvention du FEM. Mais ce projet n’a pas réussi à mobiliser la population locale pour assurer la pérennité des Iles Kneïss. Par ailleurs, l’étude nationale de protection des ressources marines et côtières du Golfe de Gabès  proposant les Iles Kneïss comme zone pilote d’intervention n’est pas parvenue à concrétiser la protection de la zone.

En conséquence tous ces éléments ont amené à proposer ce projet en vue de réaliser les objectifs spécifiques suivants :

  • Objectif 1 : Le citoyen de la région de Ghraiba  est conscient de l’importance de la biodiversité des iles.

Pour concrétiser cet objectif nous allons engager  les actions suivantes :

  • Résultat 1 : La population locale consciente de la valeur écologique et socio-économique de la zone, et mobilisée pour la préserver
  • Atelier de lancement

-Activité 1.1 : Etablir l’état  de la richesse naturelle existante sur terrain, en effectuant des visites des iles ; et élaborer un rapport de diagnostic qui servira de document de base pour élaborer un plan de sauvegarde.

-Activité 1.2 : Faire des campagnes de sensibilisation et d’information des citoyens locaux et des autorités locales, sur l’importance écologique, économique et sociale de la zone et le profit à tirer de sa conservation.

-Activité 1.3 : Réunir la population locale pour la rendre consciente de la valeur écologique et socio-économique de la zone et la faire participer à la création d’une charte de conservation et de protection des iles Kneïss, cette charte sera exposée  sur une grande  plaque en bois à l’entrée de l’aire de repos de Khaouala.

  • Résultat 2 : Les Iles Kneïss sont protégées et conservées par la réduction de la dégradation des composantes naturelles

-Activité 2.1 : réhabiliter la passerelle de Khawala et reconstruction de la passerelle d’EL Bessila

-Activité 2.2 : Immersion de récifs en béton en mer à oued Dam, Skiet el khierkhir)  pour régénérer la faune halieutique (poissons, crustacés, mollusques, posidonies) et réduire la pêche illégale

-Activité 2.3 : Amélioration des conditions de nidification sur l’ensemble de l’ile d’El Bassila par l’édification  de nids artificiels ) en remplacement des aires de nidification submersibles édifiés par les espèces vulnérables de Kneïss (sternes, Goélands railleurs, les petits limicoles)

  • Activité 2.4 : Renforcements des capacités des femmes qui font  la cueillette des palourdes

-Activité 2.5 : Atelier de mi-parcours

 

  • Objectifs 2 : Valorisation de la richesse naturelle et consolidation du paysage de la réserve des Iles Kneïss.pour le développement de l’écotourisme
    • Résultat 1 : Les Iles Kneïss sont l’objet d’études scientifiques et universitaires.

-Activité 1.1 : Deux étudiants chercheurs adoptent des sujets de Master ou Doctorat sur les Iles Kneïss

-Activité 1.2 : préservations de la flore de la réserve des îles Kneiss par la plantation de jardins dans les écoles de la région (plantes qui rappellent les îles Kneiss.)

-Activité 1.3 : Création d’une banque des données rassemblant l’ensemble des études et travaux de recherches existant sur les Iles Kneïss.

  • Résultat 2 : Les intervenants, les  médias  ,la communauté locale sont sensibilisés sur la nécessité de la  protection de la zone et sa valorisation par l’écotourisme

-Activité 2.1 : Table ronde rassemblant les responsables, médias et intervenants sur les Iles Kneïss, comportant 3 ateliers et travail de groupe dont les thèmes sont : écotourisme, protection de la biodiversité, valorisation scientifique des composantes naturelles des iles Kneïss. La fin de journée sera consacrée à la création d’une Association les Amis de Kneïss.

-Activité2.2 : Mettre en place une stratégie de communication exploitant les réseaux sociaux et les médias classiques, par l’organisation d’un atelier animé par des experts du domaine, en vue de renforcer les capacités des ONG et partenaires du projet.

-Activité 2.3 : Encadrement d’un gestionnaire (conservateur)de la zone et de deux responsables des associations nouvellement crées (associations de pêcheurs et associations de femmes qui font la cueillette des palourdes).

  • Résultat 3 : La réhabilitation du site et son exploitation pour le développement du tourisme écologique

-Activité 3.1 : Nettoyage des abords et intérieur de l’Ile El Bessila : deux campagnes de ramassage des déchets dans et autour de de l’Ile El Bessila.

  • 43Activité 3.2 : Réaménagement de l’aire de repos de Khaouala : Accueil, abris avec bancs, observatoire, achèvement du bloc sanitaire, porte d’entrée, buvette, bureau du conservateur. (en bois)

-Activité 3.3 : mise en place  circuits de visite autour des Iles, avec  élaboration et  impression dépliants et affiches signalétiques.

-Activité 3.4 : Renouvellement des anciennes plaques signalétiques.

- Activité 3.5 : Acquisition d’une embarcation pour faciliter les visites. Et établissement d’un contrat avec un pêcheur

  • Clôture du projet.
Tags: 
Îles Kneïss, Sfax, Ghraiba, Environnement, Réserve Naturelle, FEM, Fond Suisse